Bienvenue Invité, cela faisait longtemps ! ()
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Syrdahar, esclave d'Amaziona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Syrdahar
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Syrdahar, esclave d'Amaziona   Jeu 5 Mai 2005 - 16:40

*une tape sur l'épaule*
*il partait*

Qui était il ? c'est la première fois que je le voyais au chateau

L'homme me laissai avec la boite de flechettes et ce bois creux.
Il partait au jardin...
"prends garde que Amazonia ne l'apprenne pas"

que voulait il dire ?

Je décidai de cacher la boite sous ma veste et la sarbacane dans mes bottes. Puis rentrai a l'écurie.

Remplacer ma Maitresse pendant quatres jours ? Comment pourrais je?
Les gardes ne me respectent pas, je ne suis que le p'tit gamin qui demandai une miche de pain en échange d'une course a Trigorn.
Elle... il suffisait qu'elle claque son fouet pour que le soldat se mette au garde a vous.

Je regardais le fouet, et le pris dans ma main. Les longues sangles de cuir épais touchaient presque le sol. D'un élan, je lui donnai un mouvement de haut vers le bas, et j'entendis un leger claquement sourd.
Je recommencais deux ou trois fois prenant un peu d'aisance quand j'entendis une voix derrière moi.

"Ca a l'air de te plaire"
Je me retournais et essayais de cacher le fouet derrière mon dos. Le garçon d'écurie me regardais d'un sourire moqueur.
"t'en fais pas va ! en fait je suis plutot content pour toi"
"Tu n'as pas l'air de te rendre compte de la chance que t'as. Il y'a enfin un seigneur qui s'occupe de toi Syrdahar. Combien de vagabonds trainent encore a Trigorn, et toi tu te plains. Meme s'il faut porter ce fouet quelques temps, il signifie quelque chose. Ca veut dire que tu lui appartiens et qu'elle te fait confiance. Tu devrais etre fier au contraire, c'est un honneur qu'elle te fait"
"et puis... apres tout c'est peut etre pour que tu t'y habitues a ce fouet" riait il en partant.

Je me retrouvais seul a nouveau a réfléchir... le fouet toujours dans la main.
Je le regardais a nouveau. Ce fouet représentait le pouvoir de ma Maîtresse.
Je n'étais plus un vagabond dans ce chateau, grace a lui les gardes et les nobles savaient que j'appartenais à Amazonia.
Un sentiment de fierté m'envahit, je n'étais plus Syrdahar le Vagabond, mais Syrdahar esclave d'Amaziona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Syrdahar, esclave d'Amaziona
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Recueil de textes-
Sauter vers: