Bienvenue Invité, cela faisait longtemps ! ()
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chroniques de Silk page de la guilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tyroine
Justicier avéré
Justicier avéré
avatar

Nombre de messages : 7354
Age : 25
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 30/01/2005

Fiche signalétique
Race: Demi démon
Profession: Patrouilleur
Age: 40 ans

MessageSujet: Chroniques de Silk page de la guilde   Jeu 2 Jan 2014 - 18:46

(Je garde une trace de ce texte qui est sur la page de guilde depuis longtemps, je vais seulement laisser le premier qui narre très bien la création de l'armée royale ce qui est largement suffisant, le reste est un peu maladroit depuis et "bordélique".)

__________

Chapitre 1 : La vie par la guerre.

Un jour, quelqu'un à dit : « L'avenir se forge par des petits riens ».
Cela, s'est démontré de nombreuses fois au cours de l'élévation de l'armée du roi.
Il fut une époque, où le monde était prospère, calme et serein. Bien avant les évènements qui changèrent la face du monde en celle que nous connaissons désormais. Trois dynasties de roi se succédèrent sans que rien ne vienne troubler la paix ancestrale du monde. Vint ensuite, le tour au roi Roland IV de régner. Alors jeune et encore insouciant, il ne se doutait pas des réels dangers qui allaient tout bouleverser à jamais.

Un jour, alors que tout semblait calme et rayonnant de beauté, Alexiel reçut une lettre dans laquelle il apprit que NaotaMyojin, leader d'une faction montant en puissance désirait récupérer un objet auquel lui et ses disciples tenaient. Il en implora la toute puissance de Narthe, déesse de la guerre afin de bien faire passer le message. Ils voulaient cet objet, à n'importe quel prix, fut-ce même leur propre vie. Alexiel, homme influent déjà à cette époque mais homme de paix avant toute chose, vint en avertir le roi. N'aimant pas la guerre, Roland IV n'avait jamais disposé à proprement parler d'un réel corps armé: seuls quelques gardes sans grande expérience de la notion de bataille. Afin de parer à ce désavantage, Alexiel eut pour mission, d'aller à la recherche des mercenaires et autres guerriers en quête d'avenir et de pouvoir (et probablement de richesse) afin qu'ils se rallient à la cause de roi et aident à défendre le royaume comme il se devait. Réunissant donc, avec force conviction, de nombreux hommes d'honneur, Vesperae avait encore une chance de gagner.

Un jour, alors que la brume recouvrait les landes et donnait aux forêts avoisinantes une aura malsaine, comme si la mort planait entre ses arbres, l'ennemi se fit entendre pour la première fois. Du coeur de la forêt autrefois paisible et agréable, s'élevait la clameur d'une centaine d'hommes enragés. Le sol, l'air, ainsi que les coeurs des défenseurs, tremblaient, que se soit de peur, ou d'excitation. Une masse noire se propageait sous le couvert des arbres, tel un spectre englobant tout sous sa cape obscure. L'armée adverse s'arrêta à la lisière de la forêt Sarosienne afin de faire reposer les combattants de la marche éreintante qu'ils avaient mené dans un premier temps mais...cette tactique était sans doute destinée à inspirer la crainte aux gardes, mercenaires et guerriers du château. Toujours est-il que le courage des hommes ne faiblit pas. Les dernières lames furent aiguisées en silence, chacun songeant à leur famille, à leurs proches, et à leur mort... Les troupes furent donc formées, devant le grand pont levis, ils attendaient...


Les portes s'ouvrirent, l'armée Ragnarok apparut, bien réelle cette fois-ci. Mais il était trop tard pour reculer. Les forces en présence s'engagèrent dans la bataille, la rage, accumulée au fil du temps se déchaîna d'un seul coup. L'on raconte encore de nous jours que l'écho de cette titanesque bataille fut entendu jusqu'à l'île Hunter, plus communément appelée ccs. La bataille fit rage durant une heure, les deux puissances ne parvenaient pas à se départager, nombreux furent les hommes de bien qui périrent sous ce premier assaut dévastateur. Âpres que ces soixante minutes de cauchemar furent terminées, les deux armées se tournèrent le dos et repartir, chacun de part et d'autre de la plaine s'étendant entre le château et la forêt. Un envoyé Ragnarok fut amené auprès du roi, portant à son bras le foulard blanc, symbole de la paix relative entre deux factions ennemies.

- NaotaMyojin, mon seigneur réclame une trêve de quelques heures, afin de ramasser les corps des soldats et des blessés, acceptez vous ?

Le roi, dans sa grande bonté, accepta. Il faut aussi souligner que de nombreux morts étaient à déplorer et sans doute que Roland IV accepta cette courte trêve afin de permettre à ses propres hommes d'aller ramasser les corps de leurs frères d'armes.
N'ayant d'autres alternatives, les morts durent être brûlés, l'incinération eut lieu dans le jardin du château, dans l'intimité et la tristesse de ces hommes de paix.
Le soleil commençait à décliner lorsque la furie des Ragnarok se fit de nouveau entendre...la guerre allait reprendre. Lançant ses troupes à l'assaut, le roi pria intérieurement pour que cela cesse au plus vite. Mais, alors que les rayons du soleil incendiaient la plaine, lui donnant une couleur rouge sang, la bataille failli être perdue pour de bon. Surgissant de nulle part, une autre escouade de quelques milliers d'hommes apparut au nord du château. Les hommes furent pris de court devant cette apparition inattendue et terrifiante. Ils pensaient qu'ils seraient pris entre deux feux ennemis, à cela venait s'ajouter l'arrivée massive de troupes fraîches qui arrivaient du sud. NaotaMyojin, était à deux doigts de remporter cette guerre mais c'était sans compter sur le génie militaire du roi et les conseils avisés de Alexiel.
Juste à temps, les troupes de réserves que le roi avait pensé bon de garder furent relâchées. Ce fut sans aucun doutes ce qui permit au bien de triompher, l'avancée ennemi fut stoppée et l'ennemi, dépité du fait que tous leurs efforts furent anéantis, abandonna la guerre et repartit au loin.
La bataille avait été gagnée mais le prix à payer fut des plus colossale, aujourd'hui encore on déplore des veuves de ces vaillants guerriers dont le souvenir n'a pas encore quitté nos coeurs.


Devant la croissance incontrôlée des forces du mal, le roi n'eut d'autre choix que de fortifier son armée au plus vite. Encore une fois, Alexiel donna au roi le nom de celui qui devait tout changer, à jamais. Il proclama à cette époque un nom, un seul, mais qui devait changer bien des choses... Ce nom, sonne comme l'eau calme et sereine qui s'écoule doucement le long d'un ruisseau, un nom synonyme de paix et d'amour : Zoy. Lui et son frère TueurKlss (qui est en réalité un clone de Zoy créé par nécromancie ou autre magie obscure) faisaient tout deux parti de l'armée Ragnarok autrefois mais Zoy en vint à s'engager dans la garde royale et à grimper les échelons du pouvoirs assez rapidement, quant à son frère, il s'engagea dans la garde Trigornienne et peu de rumeurs à son sujet nous parvinrent si ce n'est ses prouesses au combat. Plus tard, il vint aider son frère à gérer cette armée nouvellement créée mais Klss n'était plus vraiment lui-même...

Homme de paix avant tout, Zoy saurait faire avancer la récente armée du roi dans l'optique de celui-ci. L'armée royale venait de naître.

Chapitre 2 : Genèse de l'esprit royale.

Deux semaines s'étaient écoulées depuis la création de l'armée royale, nouveau symbole de la défense du royaume. Devant avant tout créer une véritable armée qui serait le bastion même du monde, Zoy, entreprit une méthode de recrutement intensive visant à réunir tout les éventuels guerriers du royaume afin de former le rangs. De nombreuses vocations de soldats virent le jour durant ce laps de temps. Parmi les jeunes recrues de cette époque, on dénombre beaucoup de personnes s'étant élevé au sein de la hiérarchie de l'armée .L'on parle de Supershtroumpfkiller, une créature étrange appartenant à la race des Shtroumpfs d'après ses dires, Iwillkillyou, l'assassin du roi,Chocobon la monture du roi, Gravity, Sephirotmaster, Dominska, Dyn, Tyr1oine, Amazonia, Themagekiller, Christ77, Kratos et bien d'autres encore mais dont l'énumération serait fastidieuse. Ces personnes se reconnaîtront en leur coeur. Rapidement, l'armée compta plus d'une trois centaines de soldats. Elle était devenu la puissance armée la plus imposante jamais vu sur Vesperae. Mais Zoy apprit à ses dépend que le nombre ne faisait pas tout. Comparée à la force des autres puissances du moment, nous ne pesions pas lourd, même si le nombre était là. Et malheureusement étant donné le nombre excessif de soldats, certains se faisaient remarquer plus que d'autre, donnant de ce fait, mauvaise réputation à l'armée elle-même. L'Etat Major du moment pris les décisions qui s'imposaient. Nombreux furent les soldats qui ne s'entraînant pas suffisamment furent mis en dehors du château. Tous les cas à problèmes furent également licenciés sans autre forme de procès. Et afin de peaufiner l'image de marque de l'armée, de nouvelles réformes furent misent en place : a savoir le respect des ennemis, l'entraide, la bonne humeur, l'honneur, le travail. Toutes ces valeurs qui font de l'armée ce qu'elle est aujourd'hui.

Chapitre 3 : l'ennemi de toujours, l'ennemi de jamais.

N'ayant pas encore a proprement parlé d'ennemis, Zoy ne savait que faire...mais vint enfin le jour où la croisade noire nous apparut comme une menace pour le royaume, pour le monde. En effet, les Elfes noires organisaient régulièrement des raids dans le seul but de satisfaire leur soif de chaire et d'égocentrisme irrationnel. Devant la montée émergente de cette cohorte noire, Zoy décréta l'état de guerre à l'encontre de tous les elfes noirs du pays. Nous pensions à l'époque pouvoir lutter contre cette menace envahissante mais nous fûmes pris à notre propre piège. Nous n'avions pas vu l'alliance terrible qui avait été conclue entre la croisade et la Royale Vengeance...oui : la Royale Vengeance, de nombreuses plaintes de la part des gueux nous avaient été parvenues à leur encontre mais nous n'y avions pas vraiment fait attention, nous avion tort. Le R*V est à nos yeux, l'antithèse même de notre armée, opposé à toutes nos convictions, pratiquant des actes intolérables...l'armée ne pouvait laisser passer cela. Et nous voila donc avec deux ennemis redoutables, la lutte pouvait commencer.


Ayant conscience que l'armée ne pouvait vaincre seule, un envoyé diplomatique fut désigné : Sephirotmaster. Il consacra son temps à rechercher de bons alliés potentiel mais suite à des problèmes encore inconnus à ce jour il partit, nous laissant l'un de ces apprentis : Garion.
Il reprit le travail de Sephirotmaster et acheva les alliances en cours.

Chapitre 4 : L'âge noir.

Aussi soudainement qu'il se prononce, survint pour l'armée, un âge noire, durant lequel Zoy prit des vacances afin de se relaxer, son frère Klss perdit le contrôle de son corps a cause d'un démon du nom d'Exodus et quitta subitement le château, Garion mourut et la plupart des chefs laissèrent l'armée tomber en ruine. Seul Dominska, s'appropriant pour quelques temps le post de Zoy, pu maintenir un semblant de cohérence dans les rangs. Juste après ces incidents, un homme bizarre se fit engager,Silk. Voyant qu'il avait une carte à jouer, il fomenta une rébellion au sein de l'armée royale, créant par l'intermédiaire de Tyr1oine une autre armée rebelle du nom : d'Eclat Royale. Celle-ci fut dissoute rapidement et les rebelles furent punis. Au cours du voyage des rebelles, un membre assez important, qui apportait joie et bonheur aux hommes, mourut. Supershtroumfkiller fut assassiné par des brigands de grands chemins alors qu'il surveillait les arrières. Cette rébellion nous apprit tout de même que rien ne vaut son chez soi. Et nous fûmes bien heureux de revenir dans l'armée. Peu de temps plus tard, Zoy fut retrouvé, il était parti en vacance, laissant son poste à Dominska, mais il ne revint pas...nous étions inquiet.
Mais par pur hasard, Dominska qui avait une mission à terminer aux alentours d'Ibrin, découvrit le corps de Zoy. Il était tombé de la falaise, se cassant de nombreux membres et agonisant depuis quelques jours maintenant.
Il fut remis sur pied et l'armée reprit un semblant de vie. Mais détrompez vous, nous n'étions plus que l'ombre de nous même...

Chapitre 5 : Un nouveau coup dur.

Dans les mois qui suivirent, une jeune femme fit son apparition. Elle répondait au doux nom de Elmina. Enfin quand je dis, fit son apparition ; c'est faux, car elle faisait partit du petit groupe de rebelle et avait aidé énormément. Seulement, nous ne l'avions pas vraiment remarqué à cause des nombreux problèmes que nous avions subit. Elle revint au château, un soir... de nombreux soldats étaient en factions dans les couloirs de sorte que Elmina ne pu se cacher plus longtemps. Nombreux furent les gardes qui furent surpris en la voyant. La plupart la prirent pour une bête. En effet, les gardes ne tombèrent pas véritablement sur une jeune femme belle et audacieuse...mais sur une bête mi-femme, mi-loup : un Lycan.


Seul Silk, la reconnu et intervint juste à temps pour la sauver. Rapidement un lien très fort les unis. L'armée n'était décidément pas au bout de ses peines...

Quelques semaines passèrent et la vie était de plus en plus morne dans le château. Nous eûmes tout de même la chance (ou la malchance tout dépend de votre point de vue) de recevoir l'illustre Fozzy, loup des enfers. Elmina en parla à Roderick, un grand guerrier devenu chef de la garde d'élite nouvellement formée. Il fut convenu que Fozzy devait se soumettre au test de l'eau bénite de notre prêtre de Donblas afin de voir si il ne mentait pas. Car celui-ci désirait couper les ponts avec les démons et demandait notre protection. Alors que la goutte était sur le point de le toucher, Fozzy devint fou, quittant le château, nous laissant stupéfait. Nous nous mîmes à sa poursuite, Elmina partit devant. Les pas menaient au temple de vie mais il n'y avait plus personne. Elmina disparut, mystérieusement. Et un mois plus tard, elle réapparaissait au château, dans la chambre de Silk. Elle était de nouveau humaine mais Silk était mort, le poignet entaillé. Pourtant, l'on ne trouva pas le corps de celui-ci, lorsque l'on alla le chercher mais juste des cheveux de couleur mauves dans la chambre, ce qui laissa perplexe Roderick... L'armée venait de traverser une des périodes les plus difficiles de son existence.

Chapitre 6 : Renaissance.

Puis, alors que tout semblait terminé, que la joie d'autrefois semblait à jamais irrécupérable, Zoy, dans sans grand coeur d'enfant, décida d'instaurer un système de réunion dans lesquelles l'armée et ses membres s'amuseraient tous ensemble, le temps d'une petite soirée.


Ce qui ranima de nouveau le désir ardent ainsi que la joie qui commençait à s'estomper depuis trop longtemps. L'armée royale revivait, il était temps. Voila ce qui faisait de Zoy, ce chef si estimé de ses hommes : il était proche d'eux.


Il n'empêche qu'au cours de ces périodes, l'armée à su se faire une place dans l'estime du peuple, ainsi qu'aux yeux des autres guildes et associations de Vesperae. Et ceci n'est sans doute que le début...

Le deuxième âge de l'Armée Royale

Rapport du Zanda 28 Persu 1236.

Cette journée a été marquée par événement encore plus bouleversant que toutes nos guerres, ou tous nos âges noirs...
En pleine journée, un groupe d'une dizaine de soldat du Roi se présentèrent dans le Hall du Palais.Ils avaient avec eux un prisonnier solidement attaché.Je ne put me rendre compte de qui était ce malfrat tout de suite.Je m'approchai alors des soldats, leur demandant quel était cet individu qu'ils avaient capturé...Le soldat n'eut pas le temps de repondre,je venait de reconnaître le prisonnier...Zoy !Je demandai à ce qu'on relâche notre leader,notre honnête homme au visage angélique.Visage angélique,plus tellement...il avait une balafre sur l'oeil.Il s'était fait éborgné...Son visage autrefois si attendrissant faisait maintenant peine à voir.Il semblait creusé par la fatigue, et salit probablement par un combat. Le garde m'informa qu'il avait été arrêté sous ordre du Roi et que ce dernier avait de bonnes raisons pour le faire.Ne pouvant me mettre en travers de la route du Roi, je laissais les gardes emmener Zoy dans je ne sais quel cachot enfouis au fin fond de cet immense palais.
Dans l'après-midi, je fus convoquer dans la salle du trone.J'y retrouvai Dominska, Gravity agenouillés devant le trône ou se trouvait assis le Roi.Je fis de même que mes deux compagnons.Le Roi prit alors la parole et nous expliqua alors comme nous nous en doutions le motif de la capture de son dévoué Conseiller Zoy.Il nous raconta, comment, depuis plusieurs mois,Zoy avait passé un marché avec le Démon Exodus.Ce dernier aurait en effet proposé à Zoy de trouver un corps dégageant une aura assez importante pour accueillir l'âme corrompu du Démon.En échange,Exodus laisserais TueurKLSS redevenir lui même.Zoy aimant son frère plus que tout au monde accepta.Exodus expliqua alors à Zoy comment repérer un corps avec une aura suffisante.Le moyen le plus efficace connu à ce jour :la guerre !!!Oui, voilà le crime commit par Zoy.Il aurait été démasqué par un espion infiltré dans les forces du mal.Le démon étant dans le mauvais camps, et Zoy dans le bon, les deux se seraient passés des informations confidentielles mutuellement.Grace à ces informations,Zoy ce serait arrangé pour envenimé les relations entre les deux camps, allant même jusqu'à organiser des batailles et des guerres,Exodus faisant pareil de son côté.Les deux associés espéraient ainsi trouver un corps dégageant une aura assez important lors d'une de ces batailles, sans succès pour le moment.Zoy aurait trahis tous ses proches, tous ses soldats juste pour réanimer son frère,comme un égoïste...
Nous fûmes chargés d'en informer le reste de l'armée.Nouvelle dure à annoncer quand on sait que ce conseillé était respecté et très apprécié de ses soldats. Cette balafre à briser le visage angélique de Zoy,comme elle a brisé sa carrière et son honnêteté...Zoy aurait été mis à mort le soir même, en privé.Cette décision aurait été prise pour une seule raison.couper définitivement les ponts entre les forces du mal et du bien.En effet,Si zoy mourrait,le corps de TueurKLSS,fantome,pourrait enfin s'éteindre.Exodus n'aurait plus de corps et mourrait définitivement lui aussi.Cette condamnation marque la fin d'une longue ère de l'armée*royale.Peut-être que cela va permettre de faire diminuer les guerres et les défaites à l'avenir...qui sait...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/ReporterDeMinefield?feature=mhee
 
Chroniques de Silk page de la guilde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bradbury, Ray] Chroniques Martiennes
» Avis à celles qui ont la cuttlebug!!! MAJ page 4 le 12-03
» Tuto n°4 bis : faire une page de digiscrap
» [RESOLU] Forcer "My location" à une position (pour météo en page d'accueil)
» Flux mms:// de BluewinTV visionage de TV sur une page HTML

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Recueil de textes-
Sauter vers: