Bienvenue Invité, cela faisait longtemps ! ()
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Histoire - Guilde/Organisation] Léno-Dores

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Histoire - Guilde/Organisation] Léno-Dores   Mer 11 Fév 2009 - 6:11

Un noble chargé de problèmes, Cognac Voldoros, cherchait de nouvelles terres pour être loin de Vitopolis. Ayant pour but d'acheter de nouvelles terres et se bâtir une nouvelle réputation. Fuir la cité était la seule solution pour "Le Noble", car là-bas, on l'avait destitué de son grade de général des armées pour incompétence de la gestion militaire. Mais, la vraie raison de sa destitution, il ne la savait pas et il ne la saura pas de si tôt. Il était parti avec son plus jeune frère, Cognacoué Voldoros, car il ne voulait nullement qu'une quelconque chose arrive au cadet de la famille. Si cela arrivait, son père l'aurait renié pour l'éternité. Alors les deux frères partirent vers Éos, leur ville natale. Situé très loin de Vitopolis, les gens étaient moins susceptibles de les reconnaitre.

Rendus à destination, les deux frères allèrent expliquer la situation au roi Dracus XIV. Celui-ci fit preuve d'une grande sagesse étant donné des circonstances... car lui savait la vraie raison de sa destitution. Alors le roi lui donna le titre de Comptable Royale avec pour responsabilité de gérer l'économie du royaume de Féb. Son frère, Cognacoué, fut adoubé pour devenir Chevalier de Féb, alias un membre permanent de l'Ordre Fébien.

Cognac s'érigea une bonne réputation dans son domaine, tellement que le roi décida de le nommer seigneur du comté Éo-ferdinois. Un comté qu'il su bien entretenir. Il le fallait, car le comté était juste en dessous de Éos. Un mauvais pas serait vite aperçu...

Mais, au fil des jours, notre cher Cognac eût beaucoup, mais beaucoup de problèmes de gestions. Les crimes se multipliaient, la garde était débordée et il ne savait que faire pour remédier à cela. Il demanda donc au roi conseil, celui-ci lui dit : "Seigneur Voldoros, je promu ton frère Cognacoué Voldoros au titre de Co-Seigneur du comté Éo-ferdinois !" Cognac fut surpris de cela, mais bien heureux que son frère soit près de lui pour l'aider. Car, Cognacoué aussi avait fait de hautes études en gestion politique.

Les deux hommes, liés par le sang bleu, surent réduire les crimes, agrandir la garde et améliorer le commerce. La majesté en fut ravis. Il lui accorda donc, suite à quelques années de bonne gestion, le titre de marquis. Mais la reine Wiseia, la reine de Féb, n'était pas satisfaite de la récompense de son mari. Elle demanda donc à Cognac Voldoros d'être Duc de Éos, celui-ci accepta. Il se dit alors : "Mes coffres vont plus gonfler avec ce titre ! La tonne de bourgeoises avares que je vais rouler... ha ha !" Son frère, lui, pris l'ancien poste devenu vacant de son aîné.

Lorsque Cognac eu vingt ans, le reine lui donna en guise de cadeau le pourquoi de sa destitution à Vitopolis : il était trop dangereux pour l'Insurrection Vitopolicienne. Bref, d'être trop noble. Alors ils avaient dit à l'empereur de Vitopolis, Décrénos, que Cognac était un traitre voulant la couronne. Lorsque "Le Noble" apprit cela, il demanda au roi la permission de créer un groupe pour gérer les menaces de ce genre en Féb. Le roi accepta sur le champ, car, d'après certain, il était "Le Paranoïaque". Ce groupe faisait des réunions hebdomadairement pour faire le bilan de Éos et de toutes les autres villes et villages de Féb. Cela était long, mais à plusieurs c'était moins long...

Le groupe commença à recruter des professionnels de professions en tous genres : architectes, philosophes, prêtres, ménestrels, soldats, bardes et plusieurs autres.

Suite à ça, le groupe se transforma, suite à plusieurs réunions, en une communauté plutôt qu'un simple groupe de gestionnaires. Celui-ci évolua et devint une guilde, la guilde Royalistes. Pourquoi Royalistes ? Car ils faisaient ça au nom du roi, pour le peuple. Le nom se modifia, pour Léno-Dores, dès que "Le Noble" su le nom de celui qui l'avait accusé de trahison royale à Vitopolis. Pourquoi ce nom me dites-vous ? Car, celui qui avait pensé que Cognac était un général fraudant sa patrie s'appelait Léonor Voldoros, son aîné de famille. Le nom de la guilde fut dédié en guise de rappel pour ne pas oublier que le roi n'est à l'abri de rien. Le nom rappel deux choses : Léonor Voldoros ; déformé pour en devenir Lé(o)no(r) (Vol)dor(o)s, et on rajoute le "e" à "dors" pour former "dores" ; signifiant que d'ores et déjà, le roi est rudement protégé.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Histoire - Guilde/Organisation] Léno-Dores
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emmanuel Kandolo- Histoire
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Recueil de textes-
Sauter vers: