Bienvenue Invité, cela faisait longtemps ! ()
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cellule du fou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Charlie
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 8
Guilde : Aucune
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Mer 3 Déc 2008 - 20:28

Charlie regarda l'os, elle grogna et fit :

Par Démonio..

Elle prit l'os, et l'analysa, puis la démone s'assit sur son lit, et essaya d'aiguiser l'os, pour en faire une arme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarla
Fanatique du Roi
Fanatique du Roi
avatar

Nombre de messages : 2397
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 17/11/2008

Fiche signalétique
Race: Humaine
Profession: Guerrière
Age: 18 ans

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Mer 3 Déc 2008 - 20:33

La petite Zarla, attirée par le nain bruyant, arriva timidement et s'arrêta devant la porte de l'escalier menant aux cellules.

_________________




*Emplacement publicitaire à louer.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.slayersonline.info/communaute/profil.php?id=479721 En ligne
Charlie
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 8
Guilde : Aucune
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Jeu 4 Déc 2008 - 21:56

CHarlie leva les yeux, elle vit la gamine qu'elle avait attaqué, et brailla :

Je vais t'étriper à ma sortie !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarla
Fanatique du Roi
Fanatique du Roi
avatar

Nombre de messages : 2397
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 17/11/2008

Fiche signalétique
Race: Humaine
Profession: Guerrière
Age: 18 ans

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Jeu 4 Déc 2008 - 22:11

Zarla, toujours aussi insouciante et naïve entendit la voix de Charlie puis répliqua avec sa petite voix :

Ha ha ha ! Que nenni ! Vous ne sorterez pas de la vivante avec cette attitude. D'autant plus que je vais demander une sanction exemplaire... si l'on vous accorde un procès...

Zarla regarda alors le nain et pris un air innocent, avec un regard légèrement mouillé. Elle dit alors :

Le mal est fort présent, il faut l'éradiquer...


[HRP]Je sais pas trop si c'est approprié :s [/HRP]

_________________




*Emplacement publicitaire à louer.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.slayersonline.info/communaute/profil.php?id=479721 En ligne
Vegeto
Soldat
Soldat
avatar

Nombre de messages : 852
Age : 26
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 16/06/2008

Fiche signalétique
Race: Humain
Profession: Soldat du Roi
Age: 26 ans

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Jeu 4 Déc 2008 - 23:24

Vegeto160, entendant le vacarne, décida d'aller jeter un coup d'oeil aux cellules, toujours dans le seul but de se distraire.
Jeune et nouveau dans les rangs, et surtout d'une beauté peu commune, il goûtait chaque moment de sa modeste vie avec un certain plaisir plus ou moins coquin.

Il s'approcha de Zarla et du nain avec une exitation folle.


J'peux savoir ce qui se passe ici?
Un nouveau prisonnier sanglant? Effrayant?
Une bagarre?!


Ayant analysé la situation, et trouvant que ce prisonnier qu'il voyait à moitié du haut de l'escalier était commun et donc inintéressant pour lui, il conclua vite qu'il n'y avait aucune distraction à en tirer.
Il bailla de fatigue, et se posa tout simplement sur une des chaises se trouvant juste derrière le nain.



[HRP]Oui c'est mon premier message RP et alors xD (j'ai le droit au moins non Laughing )[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reignofsayansv4.0.free.fr
Charlie
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 8
Guilde : Aucune
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Ven 5 Déc 2008 - 16:38

Charlie regardait la petite, elle se calma et sourit en pensant :

Je n'aurais pas fait un pas pour sortir de ce palais, que j'aurais déjà son sang sur les mains..

Puis elle regarda le nouveau soldat arrivé, et cacha l'os, qu'elle venait d'aiguiser, sous son oreiller rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moraste
Fidèle de Zoy
Fidèle de Zoy
avatar

Nombre de messages : 1648
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 16/11/2007

Fiche signalétique
Race: Nain
Profession: Soldat
Age:

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Ven 5 Déc 2008 - 16:48

( Officiellement j'étais censé être dehors, enfin x) )

Le nain haussa un sourcil et se tourne immédiatement vers la prisonnière .

Et vous menacez cette enfant, avec tout ce qui vous ai déjà reproché ? Mais c'est qu'on va vous garder longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 8
Guilde : Aucune
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Sam 6 Déc 2008 - 9:45

Charlie le regarda :

Tant mieux ! Je suis plus en sécurité que dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niek'/Pek'
Fanatique du Roi
Fanatique du Roi
avatar

Nombre de messages : 2923
Age : 25
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 04/05/2006

Fiche signalétique
Race: Homme-grenouille
Profession: Royaliste
Age: 12/21 ans

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Sam 7 Mar 2009 - 19:58

Plusieurs soldats déboulèrent dans les prisons, l'un d'entre eux, à la tête, portant un corps encapé sur le dos. Ils entrèrent dans la cellule, mais au moment-même où ils le déposèrent, celui-ci semblait se réanimer. Après un bref combat, ils l'immobilisèrent et le désarmèrent. Peu après, le Représentant Slayn fit subir au détenu un interrogatoire ou celui-ci avoua avoir participé au raid organisé par Venin sur l'Auberge des fées. A présent, un jeune soldat arrivait, et, à distance de la cellule, récita ces quelques mots :

- "Sir, vous êtes détenu pour avoir participé au raid sur l'Auberge des Fées. Les crimes retenus contre vous sont le port de capuche, le refus de coopération, le délit de fuite, des agressions sur des civils, et une agression sur un royaliste. Vous resterez ici jusqu'au Zanda 21 Mortis, après quoi vous resterez un mois en sursis."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.slayersonline.info/communaute/profil.php?id=217254
Elfe*Sombre
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 1
Guilde : L'Ordre*Noir
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Sam 7 Mar 2009 - 20:33

Quand le représentant du Conseiller quitta les prisons, Drizen regarda autour de lui, le corps traversait de spasmes. Il s'installa sur le sol et entra en méditation, une méditation qui allait durer deux semaines...Mais au fond de lui une question persistait: Qui est donc ce Venin ?

Et puis même si durant les prochaines semaines il serait enfermé ici, il savait que son oeuvre sanglante continuerais...grâce à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elmina
Fanatique du Roi
Fanatique du Roi
avatar

Nombre de messages : 2535
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 10/04/2005

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Dim 12 Juil 2009 - 0:01

Bahal accompagne le dénommé Sorax dans la cellule du Fou. Le Général fit bien attention à fouiller l’homme puis il referma la lourde porte de la cellule dans un claquement qui raisonna. L’Empereur de Manor n’était pour le moment pas apte à répondre aux questions que l’Armée Royale avait à lui poser.

Le Général de l’Armée Royale tourna les talons et quitta les prisons en pensant aux deux semaines et quatre jours qui étaient retenues pour le moment contre l’être.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphotis
Voyageur égaré
Voyageur égaré


Nombre de messages : 11
Guilde : Aashar
Date d'inscription : 17/10/2009

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Sam 17 Oct 2009 - 21:42

Saphotis fut jeté en prison par Philippe puis fouillé. On lui avait dit que cette cellule était celle dite "du fou" et qu'il allait comprendre. Il relativisa cependant en pensant qu'il était déjà instable, psychopathe, et aux penchants schizophrènes, et se demandait comment son cas allait pouvoir véritablement empirer. Ce qui était le plus important pour lui était de savoir comment son chef de meute allait le prendre, il était à peine sauvé qu'on l'enfermait... Il ne lui restait plus qu'à attendre que la semaine et demie passe. Peut-être même aurait-il l'occasion de parler avec ses chers geôliers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Jacques Galdiner
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 93
Guilde : Armée*Royale.
Date d'inscription : 01/11/2006

Fiche signalétique
Race: Humain.
Profession: Soldat.
Age: 48

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Dim 18 Oct 2009 - 10:09

Jean Jacques Galdiner en charge de la commanderie en l'absence des supérieurs descendit dans les prisons quelque peu vides depuis certains temps, ce qui était plus ou moins bon signe. Il s'approcha de la cellule du Lycan, puis l'observa calmement avant de l'interpeller.

JJG - Bien le bonjour, lycan. Dans le cadre de l'établissement de votre casier judiciaire, j'aurais quelques questions à poser, à commencer par votre nom. Le temps risque d'être long, donc autant coopérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphotis
Voyageur égaré
Voyageur égaré


Nombre de messages : 11
Guilde : Aashar
Date d'inscription : 17/10/2009

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Dim 18 Oct 2009 - 10:16

Saphotis était satisfait à l'idée qu'on lui parle. Bien que s'établir un casier judiciaire n'était pas une si bonne chose en soi, si cela pouvait lui faire passer le temps...

- Je m'appelle Saphotis de Nuln... C'est tout ce que vous vouliez savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Jacques Galdiner
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 93
Guilde : Armée*Royale.
Date d'inscription : 01/11/2006

Fiche signalétique
Race: Humain.
Profession: Soldat.
Age: 48

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Dim 18 Oct 2009 - 10:22

L'homme sortit ses informations sur les prisonniers puis les feuilleta rapidement. La description physique du détenu, son nom et ses actions ne lui étaient pas inconnus. Il s'arrêta alors à une page précise, puis releva la tête vers Saphotis.

JJG - D'après ce que disent ces rapports, vous avez déjà été enfermé à deux reprises dans nos prisons, pour des raisons quasi similaires. Visiblement vous porteriez une forte abnégation envers les autorités royales. Quelque chose à ajouter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphotis
Voyageur égaré
Voyageur égaré


Nombre de messages : 11
Guilde : Aashar
Date d'inscription : 17/10/2009

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Dim 18 Oct 2009 - 10:31

Quand il entendit cela, Saphotis ne cacha pas son air surpris. Si la description physique concordait, c'est qu'il était lycan au moment des faits. Il avait fait ça pendant la période qu'il avait oubliée ? Son amnésie lui causait bien des torts... S'il avait su il n'aurait jamais reparlé au postulant.

- Ah ? C'est possible... Mais je me dois de vous corriger : je n'ai rien contre vous, c'est vous qui en avez après moi...

[HRP : Par contre depuis que Sapho' est devenu lycan il a toujours donné le nom de Ludvar, donc vous pouviez pas connaître son nom (à moins qu'il ait été enfermé lors de sa période humaine mais j'en ai pas le souvenir, même si il se peut que si)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Jacques Galdiner
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 93
Guilde : Armée*Royale.
Date d'inscription : 01/11/2006

Fiche signalétique
Race: Humain.
Profession: Soldat.
Age: 48

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Dim 18 Oct 2009 - 10:41

( Désolé si on a fait une erreur, en général on marque les casiers judiciaires avec le pseudo du joueur enfermé puisque la plupart du temps il concorde avec le véritable nom. )

JJG haussa un sourcil. Il pouvait difficilement se faire à l'idée que des soldats bourrés avaient encore été pris en flagrant délit en train d'harceler des innocents. Pourtant depuis la récente clause du KGB dont le leader secret serait dame Elmina, ce genre d'incident n'avait plus eu lieu.

JJG - ... quoi qu'il en soit, j'imagine qu'on vous a mis au courant pour les réductions de peine. A moins que vous souhaitiez rester ici pendant une semaine et demi, et sachez que la nourriture y est parfaitement infecte. Mais bon, ne vous inquiétez pas, c'est la même que la notre. *Fait la moue*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphotis
Voyageur égaré
Voyageur égaré


Nombre de messages : 11
Guilde : Aashar
Date d'inscription : 17/10/2009

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Dim 18 Oct 2009 - 10:47

[HRP : Pas grave, après tout ça change pas grand chose vu que maintenant il vous a dit son nom ^^]

- Merci, on m'a déjà proposé une réduction de peine mais je m'en passerais.

Saphotis ne pensait pas que réduire une peine comme la sienne serait vraiment utile. Encore il aurait été enfermé pour un mois, mais là, c'était intuile. Il s'inquiétait plus pour la nourriture, doutant entre du bluff ou une vérité, et préférait se dire que c'était vrai, pour ne pas avoir de mauvaise surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Jacques Galdiner
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 93
Guilde : Armée*Royale.
Date d'inscription : 01/11/2006

Fiche signalétique
Race: Humain.
Profession: Soldat.
Age: 48

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Dim 18 Oct 2009 - 12:28

JJG - Bien. Faites vous partie d'une quelconque guilde ? Dites m'en plus sur vous.

Jean Jacques Galdiner se voulu plus sobre et concis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphotis
Voyageur égaré
Voyageur égaré


Nombre de messages : 11
Guilde : Aashar
Date d'inscription : 17/10/2009

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Dim 18 Oct 2009 - 12:34

Saphotis emmetait des doutes quant à l'utilité de la question

- A quoi cela vous servirait-il de savoir de quelle appartenance je suis ? Vous allez les pourchasser hm ? Non, je suis simplement un lycan fou qui se bat pour son seul plaisir. J'ai été rendu en partie amnésique il y a peu, et une partie de ma vie a disparue. Certaines personnes que j'ai croisé en savent plus sur moi que moi-même, c'est étonnant n'est-ce pas ?

Cependant,c'était plus fort que lui, il aimait beaucoup parler, et tant qu'il ne disait rien de compromettant, il ne craignait rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Jacques Galdiner
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 93
Guilde : Armée*Royale.
Date d'inscription : 01/11/2006

Fiche signalétique
Race: Humain.
Profession: Soldat.
Age: 48

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Mar 20 Oct 2009 - 13:38

Jean Jacques Galdiner soupira. Visiblement le lycan ne lui apprendrait rien de très attrayant.

JJG - Vous dites que l'armée royale en a après vous, mais les témoignages affirment que vous auriez débattu assez longtemps avec le soldat Philibert quant à notre utilité. D'où vous vient cette désapprobation des forces de l'ordre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphotis
Voyageur égaré
Voyageur égaré


Nombre de messages : 11
Guilde : Aashar
Date d'inscription : 17/10/2009

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Mar 20 Oct 2009 - 16:53

- Je vous désapprouve comme vous dites, car les criminels continuent leus méfaits sans ne rien craindre ou presque, vous n'intervenez que lors d'un méfait sur dix et je compte gentiment, je comprends que vous ne puissiez pas être partout mais n'avez-vous toujours pas remarqué à quel point Sarosa était un lieu dangereux et un lieu prioritaire ? Et vous avez tellement de mal à trouver des criminels que vous prenez les premiers venus. J'aidais bien entendu une personne qui aurait du êre à ma place maintenant mais je ne l'aidais pas pour ne pas qu'elle vienne, je l'aidais car vos forces s'en prenaient à deux contre un. Au moins j'aurais appris à votre contact que la loyauté n'est pas votre domaine...

Saphotis savait bien que c'était un dialogue de sourds, mais il n'avait pas l'habitude de parler avec des soldats de ce sujet, qui était souvent dans les conversations de brigands plus que de forces de l'ordre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Jacques Galdiner
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 93
Guilde : Armée*Royale.
Date d'inscription : 01/11/2006

Fiche signalétique
Race: Humain.
Profession: Soldat.
Age: 48

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Mer 21 Oct 2009 - 18:31

Le gérant du palais se contenta d'hausser les épaules puis de ranger ses parchemins.

JJG - Très bien, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter un bon séjour ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphotis
Voyageur égaré
Voyageur égaré


Nombre de messages : 11
Guilde : Aashar
Date d'inscription : 17/10/2009

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Mer 21 Oct 2009 - 21:03

- Merci, au revoir.

Saphotis sourit, il se dit qu'il lui restait encore pas mal de temps, en fin de compte, et se demanda si ça n'allait pas être long...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Jacques Galdiner
Voyageur égaré
Voyageur égaré
avatar

Nombre de messages : 93
Guilde : Armée*Royale.
Date d'inscription : 01/11/2006

Fiche signalétique
Race: Humain.
Profession: Soldat.
Age: 48

MessageSujet: Re: Cellule du fou   Mer 21 Oct 2009 - 22:33

Jean Jacques Galdiner revint dans les prisons de la commanderie avec quelques parchemins dans les mains, qu'il s'empressa de remettre à un des gardes en faction. Ceci fait, il se saisit d'un tabouret et le plaça juste devant la cellule du fou, du lycan, avant de rompre brutalement le silence

JJG - Ayant terminé mes tâches quotidiennes, mes supérieurs m'ont autorisé à revenir ici pour parler. Je sais que vous avez tout votre temps alors permettez-moi de développer ma pensée vis à vis des interrogations que vous m'avez posées.

Le gérant du palais s'installa confortablement et débuta sa plaidorie, sans jamais quitter l'incarcéré des yeux

JJG - Vous parlez de loyauté. Je la vis. La fidélité, voilà ce qui nous lie. Notre attachement à l'armée, au roi, à son peuple et à ses terres est un sentiment si ancré en nous-mêmes que je doute que quiconque puisse le comprendre, si ce n'est ceux qui le possèdent. Mais soit, parlons-en. Savez-vous combien des nôtres sont tombés parce qu'ils sont demeurés loyaux à leurs valeurs? Sires Zoy, Gravity, Dyn, Christ...la liste est longue mais je n'ai pas le coeur à vous la détailler.

Le soldat marqua un moment de silence, perdu dans ses pensées.

JJG - Vous parlez de loyauté mais vous ignorez ce que c'est. Là débute ma réflexion sur vos accusations. Avez-vous parcouru le royaume? Les soldats l'ont fait. De Naep jusqu'à Ibrin, en passant par Lhynn et Argelas, ils ont patrouillé à Proncilia, parcouru les rues d'Abheleim, combattu au mur du bout du monde. Certains se sont même aventurés jusqu'à Cirel, Harroka, dans le royaume des Hommes-Loups et des Telguns. Vesperae est vaste, sire, le royaume aussi et Sarosa n'en compose qu'une infime partie. J'en viens à mes questions: pourquoi donc des individus se rendent-ils à un endroit que vous dites si dangereux alors qu'ils pourraient vivre en paix partout ailleurs? Parce qu'ils l'ignorent? Non, l'armée patrouille là-bas et les seuls nouveaux visages qu'ils croisent sont des connaissances d'un tel ou d'un autre, parmi tant d'habitués ayant plus ou moins d'ancienneté dans ce lieu que vous dites si dévergondé. Ils y viennent donc en ayant conscience du danger que vous évoquez. L'armée n'est pas habilitée à assurer la sécurité de ceux qui recherchent le combat, ce n'est pas là son devoir, qui consiste à protéger ceux qui désirent être en paix. Vos incriminations perdent alors tout leur sens.

Jean Jacques Galdiner s'arrêta encore quelques instants, les sourcils froncés.

JJG - Mais ma réflexion ne s'arrête pas là. Vous parlez de démons, de crimes, de menaces contre le royaume et son peuple. Laissez-moi vous parler un peu du passé. Il y a quelques années de cela, les démons, les ennemis du roi se réunissaient à l'auberge des fées. Mais ils n'y venaient que pour chercher des informations, conclure des pactes, attaquer les alliés et si ces derniers s'y trouvaient également, c'était dans le même but. Je ne vous parle pas de paroles échangées en l'air, de complot établi autour d'une boisson pourpre, je vous parle de préparations de guerre, d'attaques contre Roland IV et ses troupes. Les nôtres les ont combattu, à Gathol, à Naep, à Proncilia, dans le désert aride de l'Ile des Sages, devant les portes de L'empire. Mais aujourd'hui? Pourquoi croyez-vous que des hommes et des femmes si braves, si dévoués à leur cause tels que sires Dominska et Silk se soient retirés? Mais parce que la guerre est finie, parce qu'ils ont accompli leur devoir et qu'ils n'avaient plus aucune raison de rester. Les démons dont vous me parlez sont partis, s'attaquent aujourd'hui à d'autres contrées. Pourquoi croyez-vous que certains de nos soldats aient été envoyés sur l'île Hunter, aux alentours de Gathol, ces terres qui n'appartiennent pas à leur roi? Les combats se sont déplacés, le royaume est calme et l'armée peut désormais se permettre d'élargir son champ d'action.

Encore un silence. Jean Jacques s'étonnait lui même, à parler aussi longuement à un simple prisonnier. Peut-être était-ce tout simplement une envie de mettre au clair ses idées face à une pensée qui lui semblait étrangère et déplacée.

JJG - Mais alors, qu'en est-il des individus dont vous me rabattez les oreilles? Vous parlez de ces piliers de comptoirs, conteurs d'histoires, adossés au même mur tous les soirs? Etes-vous sérieux? Pensez-vous réellement que ces personnes qui ne viennent qu'à cet endroit précis soient un danger pour notre peuple? Ils déblatèrent perpétuellement, racontent leur vie, détaillent leur puissance et ne bougent pas plus que les vaches dans l'enclos d'à côté. Comment pourraient-ils porter atteinte à qui que ce soit, mis à part ceux qui cherchent à les côtoyer, que j'ai précédemment cités?

Il parvenait enfin à sa conclusion. Galdiner sourit et termina

JJG - Voilà la vérité. Ces prétendus brigands de grands chemins, démons et assassins ne sont rien de plus que des individus coincés dans un rêve éveillé, comme un enfant rebelle s'imaginant une vie de criminel. Voilà pourquoi ils cherchent tant à s'opposer à toute forme d'autorité, à l'armée, en criant à l'injustice, en attaquant des individus presque consentants pour éveiller notre intérêt. Parce qu'ils sont coupés de la réalité, du royaume, ils sont enfermés dans leur désir de se voir puissants, craints et finissent même par le penser, ainsi séparés du reste de Vesperae. Voilà pourquoi vos provocations ne m'atteignent pas.

Je pourrais essayer de ménager votre sensibilité, vous paraître aimable pour tenter de vous amener à réviser votre jugement sur l'armée mais je ne suis ni un fou, ni une infirmière, mon devoir n'est pas de vous ramener à la raison mais de protéger mes terres.

Il se leva, attrapa son tabouret et le reposa à sa place initiale. Plus pour lui même que pour le prisonnier, il reprit une dernière fois la parole

JJG - Mais dans ce cas, pourquoi tant des nôtres restent-ils là bas? Je ne sais guère, alors qu'il y a tant d'autres choses à faire. De nouveaux horizons à explorer, d'autres batailles à mener, tant de gens véritablement malheureux à protéger...c'est là que nous devrions être, pour le bien de Vesperae. Peut-être ne veulent-ils pas abandonner, souhaitent sauver la moindre étincelle de lucidité? Dans ce cas, que Donblas les guide.

L'homme resta ainsi posté, comme les barreaux gardant la cellule du fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cellule du fou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cellule du fou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Probleme cellule avant alu remplacement cellule plastique
» cellule poison
» Jeu sur cardan/fusée et problème calage cellule/diff Summit
» Cellule 808
» DAO d'une cellule alu pour le rs3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Commanderie de Trigorn :: Quartier public :: Prisons transitoires-
Sauter vers: