Bienvenue Invité, cela faisait longtemps ! ()
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Et ce jour là...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bardock
Dévot de Donblas
Dévot de Donblas
avatar

Nombre de messages : 3104
Age : 27
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Et ce jour là...   Mar 22 Aoû 2006 - 0:39

Que… Quelle est cette sensation… ?
J’ai… froid ?

C’est sous un soleil timidement caché par quelques nuages, que Trigorn s’éveille doucement ce matin… Une brise fraîche se lève, comme pour sortir la ville de la somnolence dont la nuit l’avait plongé, on peut déjà entendre les cliquetis réguliers des pas des soldats du Roi Roland IV, les chants des oiseaux profitant encore de la douceur du temps, les premiers coups de marteau du forgeron sur le fer rouge d’une lame d’épée. On peut aussi sentir l’odeur fumée du pain se dégageant de la petite boulangerie de la ville, au centre de celle-ci, l’air frais de l’océan au Nord, et l’air doux des plaines au Sud…
Là, un pétale de rose blanche se détache de sa plante, pour se laisser bercer par la brise…
Sa danse virevoltante passe au-dessus du pub vide de Trigorn, encore emprunt de l’atmosphère chaude qu’il y régnait avant sa fermeture.
Mais sa course est brisée par le vol d’une colombe d’un blanc éclatant, le pétale entame une descente tournoyante vers un petit jardin à l’est de Trigorn, avant de se poser doucement sur la joue d’un homme a demi nue, recroquevillé dans de hautes herbes verdoyantes.

Où suis-je ?

L’homme plissa doucement les yeux, ses cheveux étaient d’un brun foncé, et quelques unes de ses mèches tombait en bataille sur son front. Une barbe naissante parcourait le bas de son visage, et une marque rouge cerclait son cou. Il portait une chemise blanche trouée, laissant voir un torse imberbe façonné par des années d’entraînements, et marqué par de nombreuses cicatrices. Seul son pantalon noir paraissait en bon état, bien qu’un peu user par le temps…
A ses côtés se trouvait une veste en lambeaux d’un rouge délavé, dont un bout portait les insignes de Général de l’armée de Roi Roland IV…
L’homme, malgré sa posture, dégageait une impression ténébreuse… Il releva doucement ses paupières pour dévoiler des yeux brillants d’un marron verdoyant. La seule chose qu’il pu apercevoir, c’est une colombe postée sur une branche d’arbre, avant qu’il ne retombe dans l’inconscience.

Qui suis-je ?

Le pétale de rose blanche repris son envole grâce a une légère bourrasque, il quitta la joue de l’homme, pour se laisser bercer par le vent. Mais la bourrasque ne dura qu’un temps, et le pétale, s’échoua aux pieds d’un vieil homme, assit sur un banc…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardock
Dévot de Donblas
Dévot de Donblas
avatar

Nombre de messages : 3104
Age : 27
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Et ce jour là...   Mar 29 Aoû 2006 - 16:51

Et cette nuit là...


Ses lourdes paupières s’ouvrirent pour que ses yeux puissent d’abord voir le plafond blanc et zébré par de vieilles poutres… L’homme se trouvait maintenant dans ce qu’il pensait être une chambre, il n’avait plus que son pantalon sur lui, et était allongé dans un large lit, aux draps blancs. Il tourna doucement sa tête vers la droite et pu voir un chevet en bois vernis sur lequel se trouvait une bougie éclairant la pièce d’une lumière tamisée. Aux pieds du chevet, sur le bois dallé du sol, se trouvaient sa chemise, ses chaussures et sa veste en lambeaux. L’homme porta un peu plus son regard jusqu’au mur de la pièce, où se trouvait une grande ouverture, scellé par une modeste fenêtre. Il faisait nuit, et la lumière de la lune se reflétait, sur les vagues tumultueuses de la mer Mirène…
L’homme retourna sa tête vers la gauche, où se trouvait une jeune femme endormie sur une modeste chaise en bois, le visage angélique de cette dernière envoûta ses yeux, si bien qu’il ne pu détacher son regard des traits fins de ce qu’il pensait être un ange.
Que faisait il là ? Qui était cette femme qui veillait sur lui ? Toutes ces questions fusaient dans son esprit dans l’espoir d’y trouver une réponse, mais le mieux qu’il y pu en tirer ce n’étaient que des hypothèses…
Les traits du visage immobiles de la jeune femme, se mirent à se délier doucement, jusqu'à ce que ses paupières puissent suivre son réveil…
Bleus… Ses yeux étaient d’un bleu profond, soutenu par une touche de vert ne faisant qu’intensifier ses pupilles, comme une arme prêt à vous faire tomber sous son charme au moindre regard. L’homme et la jeune femme restèrent un petit moment à se regarder droit dans les yeux, seul le bruit sourd des vagues se faisait entendre dans la pièce, jusqu'à ce que les lèvres roses pâles de la femme se mirent à bouger brisant la magie du moment :
« Euh bonjour… » . L’homme après quelques secondes, ne pu répondre que machinalement : « Bonjour… ».
Une discussion commença, animé par la curiosité de la jeune femme, mais dès la première question, l’homme ne pu y trouver de réponse, pourtant c’était la plus simple du monde… Son nom… Quel était son nom ? Il l’ignorait… Voyant que l’homme était gêné, la jeune femme commença a parlé d’elle, bien que sa curiosité n’était en rien changé. Beaucoup de personnes auraient eu des doutes et même eu peur de cet homme, tandis qu’elle, entamait la discussion d’une voix douce et posée. Ce qui permit a l’homme de mettre un nom sur ce si joli visage… Divinaura, quel nom magnifique et qui lui va si bien…
Cette jeune femme était donc la fille unique d’un vieux marchand de fruits nommé Thaiès, ils vivaient tout deux, dans cette modeste demeure, et Divinaura était contrainte de jongler entre l’entreprise familiale et l’entretien de son père et de la maison. Leur vie était de plus en plus dure, si bien que Divinaura préférai s’occuper de son père et de sa santé plutôt que de la vente de fruits, les fins de mois étaient de plus en plus difficiles et elle craignait beaucoup pour Thaiès.
L’homme buvait les paroles de Divinaura, suspendu à ses lèvres, il ne sait pourquoi mais il promit de l’aider. Lui rendant son sourire, Divinaura se leva et quitta la chambre au lever du soleil, tel un ange rejoignant les cieux.
L’homme se redressa en prenant une légère inspiration, il souffla la flamme dansante de la bougie, pour laisser la lumière rougeâtre du soleil éclairer la pièce.

Une nouvelle vie commence…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardock
Dévot de Donblas
Dévot de Donblas
avatar

Nombre de messages : 3104
Age : 27
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Et ce jour là...   Ven 1 Sep 2006 - 1:41

De lourds nuages s’amusaient a couvrir les rayons chauds du soleil cet après midi là… Une brise soufflait doucement sur Trigorn, pendant que le vieux Thaiès accompagné d’un autre homme, se dirigeait vers les plaines d’Argelas. Ils étaient à bord d’une modeste carriole marquée par le temps, qui laissait un léger brouillard de fumée beige derrière elle. L’homme écoutait attentivement une histoire que lui relatait son aîné, son nouveau père…
En effet voilà maintenant plusieurs jours que l’homme s’était réveillé, complètement amnésique. Divinaura et son père, l’ont reconstruit pierre après pierre. Ils lui ont tout d’abord cherché un nom, et après réflexion ils se mirent d’accord sur Bara… L’homme ne fit que acquiescer, se laissant guider par sa nouvelle famille. Puis vint le moment de se poser la question de but, d’avenir… Mais bien que ne sachant qui il était vraiment, il voulait quand même être maître de son destin. Il émit donc le souhait a Thaiès de restez auprès d’eux, et de les aider du mieux qu’il pourrait. A ces mots Divinaura afficha un grand sourire, émerveillée. Pour elle s’était comme un conte de fée car bien des hommes avaient tenté de la courtiser, mais entre l’entreprise familiale et la santé de son père, elle ne pouvait se permettre de flirter avec un homme… Le vieux Thaiès, sourit légèrement à son tour, puis accepta, et pris sous son aile Bara, pour lui inculquer les ficelles de son métier, il se prit a croire qu’il pourrait être comme le fils qu’il n’a jamais eu.
Les voilà donc sur la route pour un verger au Nord des plaines d’Argelas…
Les cheveux de Bara, dansaient en bataille sous la force du vent, mais ses yeux, eux, restaient fixé sur le visage ridé de Thaiès. Bara connaissait maintenant les bases du métier de vendeur de fruits ou plutôt de primeur, et aujourd’hui il allait commencer sa première journée de travail seul. C’est donc pour cela qu’ils allaient dans le verger de Thaiès pour y ramasser une petite récolte que Bara devra vendre aujourd’hui.
Sur le chemin qui y menait, un objet tomba de la poche de Thaiès, quand la carriole fut bousculée par un petit nid de poule, entre Trigorn et le Palais, c’était les insignes d’un Général de l’Armée Royale. Tout deux ne remarquèrent rien, et les insignes restèrent là, en proie à la poussière du chemin…
Quelques heures plu tard, Bara se trouvait a côté du pub le plus fréquenté de Trigorn, où toutes les catégories de personnes cohabitent. Avec une sacoche, remplie de quelques pommes et d’oranges, il entreprit donc la lourde tâche de vendre ses fruits, sans quoi Divinaura et Thaiès n’aurait presque rien dans leur assiette ce soir et demain. Il fut vite découragé en voyant que presque personne ne s’intéressait a lui et à ses fruits, il essaya d’interpeller quelques personnes, sans résultats et il essaya même d’en vendre à un gamin, qui s’empressa d’aller se plaindre a sa mère. Entre disputes et altercations avec un nain ivre, ça ne pouvait pas être pire, jusqu’à ce que la mère du gamin, avec qui il avait eu quelques problèmes, vienne le voir. Il pensait se prendre des représailles, mais la mère gifla son fils et acheta deux fruits à Bara, a son grand étonnement… La suite de la journée fut du même acabit que le début, mais quand il pensait renoncer, il vit un Sélésien, et alla lui proposer quelques fruits… Ce dernier, évoqua encore le nom de
« Bardock », comme plusieurs personnes l’avait fait déjà… Serait-ce lui Bardock ? C’était possible, mais il ne pouvait pas se permettre de croire ces gens, c’était de sa vie dont il dépendait, et l’hypothèse d’une ressemblance physiologique n’était pas à écarter. Surtout que ce qui l’importait maintenant, c’était sa famille…
Le Sélésien lui acheta tout le reste de sa sacoche, et lui donna une bourse rempli d’or, qui valait au moins le double de sa marchandise, Bara le remercia chaleureusement et sortit pour retrouver Thaiès et Divinaura. Quand tout deux le virent, revenir avec des provisions et encore une bourse remplie a moitié d’or, ils n’en crurent pas leurs yeux, et ils le félicitèrent… Divinaura prépara un bon repas comme elle n’en avait jamais fait depuis longtemps, et c’est le ventre plein, qu’ils quittèrent la table, pendant que Trigorn se laissait aller dans l’obscurité de la nuit.

Bara se retrouvait maintenant à la fenêtre de sa chambre, à contempler le ciel étoilé, quand Divinaura vint le rejoindre pour faire de même. Elle lui pris doucement le bras, et lui confia qu’elle était heureuse qu’il soit là. Bara la regarda tendrement dans les yeux, et ils se surprirent tout deux à s’effleurer les lèvres, jusqu’à ce qu’un doux baiser scelle ses tendres marques d’affections. Troublée par ce moment, Divinaura relâcha son étreinte sur le bras de Bara, et sortit de la chambre les joues rouges, mais les yeux brillants...

Quelques minutes plu tard, Bara se coucha pour se laisser envahir par le sommeil, ses lourdes paupières couvrirent ses yeux encore emprunts du doux visage de Divinaura… Quand il fut aux mains de Dranigba, des rêves sous forme de visions lui apparurent… Des visages, des regards… Il avait l’impression de les connaître, mais il ne pouvait mettre un nom sur eux… L’un de ces visages, ressortait plus que les autres... Des yeux d’un vert profond et des cheveux blonds…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardock
Dévot de Donblas
Dévot de Donblas
avatar

Nombre de messages : 3104
Age : 27
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Et ce jour là...   Sam 2 Sep 2006 - 13:40

Cet après midi là, Bara tentait encore de vendre ses fruits malgré les remontrances qu’il avait reçu de la part de la conseillère du roi en personne. Le pub dégageait toujours cette atmosphère si particulière, une odeur chaude mêlé a l’alcool des différentes boissons, et les bruits sourds des discussions qui toutes ensembles formait une musique des plus particulières. Le visage de Bara trahissait sa frustration, il avait eu une longue discussion avec Elmina, et il avait découvert, qu’il était ce Bardock dont tout le monde lui rabattait les oreilles. En effet elle avait en sa possession les insignes de ce Bardock, et les bouts de tissus usés qui les bordaient de part en part, provenaient des vêtements dans lesquels Bara avait été retrouvé par Thaiès. Il fallait qu’il se rende à l’évidence…

Mais maintenant la curiosité le rongeait, comment était ce Bardock ?
Il essaya de questionner quelques personnes du pub en restant assez discret, jusqu’à ce que de puissants maux de têtes, le firent se cambrer, il s’affala sur la table a laquelle il s’était assit, plissant les yeux de douleur et au point culminant de son mal de crâne des visions lui apparurent, comme abreuvant la curiosité de son cerveau. Quand Bara rouvrit les yeux, tous ses souvenirs, de son enfance, de Tiksune lui étaient revenus. Encore tremblant sous le choc, il se releva essayant de comprendre ce qui lui était arrivé, puis ses yeux se posèrent sur Sélénos, assit un peu plus loin dans un coin du pub, il ne l’avait pas reconnu avant, mais maintenant il pouvait mettre un nom sur ce visage, et reconnaître son vieil ami… Il alla à sa rencontre et ce que Sélénos lui dit ne fit que troubler encore plus Bardock.

" Tiksune… Une fée ? Hélian… Une femme ?! "

Bardock avait du mal à supporter toutes ses émotions, il sortit en courrant du pub, et fila vers la maison de Divinaura et de Thaiès. Arrivé sous le choc là bas, il s’isola dans un coin de sa chambre, et essaya de se remettre de ses émotions. Divinaura s’approcha de lui inquiète, et essaya de le réconforter, mais il refusa ses avances... Elle s’écarta et sortit de la chambre les larmes aux yeux. Bardock, médita comme ça jusqu’à a la fin de l’après midi, pensant et repensant a ce qui lui arrivait, aux visions qu’il avait eu...

Quand il releva la tête, il paraissait beaucoup plus posé, sûr de lui, et il disposait d’un regard sans faille…
Il se releva, bien décidé à recouvrir entièrement sa mémoire, mais avant ça il alla faire part de ce qui venait de se produire à Thaiès et sa fille. Divinaura était morte de peur et d’inquiétude, mais il promit que quoi il arrive, il ne les renierait pas.

Maintenant la clé du mystère sur sa mémoire était au palais, il le savait, il décida donc d’essayer d’y entrer en douce, ce serait peine perdue pour un simple civil, mais déjà un plan germait dans la tête de l’ancien stratège de l’Armée. Il se vêtit de son ancien pantalon usé et de ses vieilles bottines noires qu’ils avaient sur lui quand Thaiès l’a retrouvé, puis il se recouvra d’une cape noire laissant voir seulement ses jambes et le bas de son visage, puis sortit de la maison.

La nuit commençait à tomber sur Vesperae, une brise fraîche frappait le visage de Bardock, tout en faisant danser doucement le bas de sa cape. Ses yeux fixaient les soldats montant la garde de l’immense porte du Château Royale, les dernières carrioles en direction du palais allaient et venaient, tout en accusant un temps d’arrêt pour les fouilles faîtes par les gardes.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et ce jour là...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et ce jour là...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui fête Noël ou le jour de l'an à Disney ?
» Offre voyage-prive.com séjour à -55% dès le 22/06
» Billet 1 jour/2 parcs à 19 euros pour 5 personnes grâce à Velouté !
» [All GPS] Mise à jour des radars pour Tomtom et iGO8 et les autres ...
» OS: Jour - J [FINI.] ^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Recueil de textes-
Sauter vers: