Bienvenue Invité, cela faisait longtemps ! ()
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le charmeur de serpent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lexius
Habitué du palais
Habitué du palais
avatar

Nombre de messages : 300
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 06/02/2005

MessageSujet: Le charmeur de serpent   Lun 27 Mar 2006 - 19:59

Perdu de vue, perdu dans mes pensées, perdu dans le désert... Les rayons du soleil pesaient sur tout mon corps. Sans eau ni nourriture je devais traverser le désert coûte que coûte et au plus vite. Une charge trop lourde pour mon corps que j'ai failli oublier.

-Je crois bien que c'est fini. Oh seigneur j'aurais du partir avec le guide... Oh mais que vois-je? On dirait un campement de Nomade. Oh que Donblas soit loué!

Je n'eu même pas le temps d'atteindre ce campement. Mes forces m'abondaient , mon corps s'écroula sans que je m'en rende compte. Une petite tache noir devenait de plus en plus grande j'usqua m'aveuglé et plus rien.
Mon réveil ne fut pas douloureux au contraire je me sentit au frais et confortable. Ouvrire les yeux s'avèrait être un grand éffort. Pourquoi ne pas encore se reposer un peu? Contrairement à mes désirs, une main grande et solide me secoua par l'épaule. A cette instant la mon coeur failli me lacher. Forcer à ouvrire les yeux je regardais mon environnement et me posa des questions. Un homme vêtu en noir barbu se tint debout devant moi.


-Pardoner moi messirs mais où suis-je éxactement? Je ne me rapelle pas d'être évanoui dans une tente.

-Et éstime toi encore heureux créature du nord. Dehors tu serais probablement mort. Et ce n'est pas moi que tu dois remerçier mais mon fils.

-Ah oui? Pourquoi ne vient-il pas ce féliciter de son acte héroique en face de moi...

-Car vous les êtres du nord êtes stupides et aveugle. Les serpents avaient un drôle de comportement. Je me suis donc rendu au environs du campement. Ne me remerçie pas.

Je donnerais à ce jeune homme une vingtaine d'année. Je n'insitait donc pas à le remerçié. Une fois qu'il s'appretait à sortir je le retint tout de même. Je ne l'avais pas remarqué qu'il portait un serpent dans sa main. Il ne semblait pas agressifs.

-Epargne tes paroles je sais ce que tu désirs. Viens me rejoindre demain soir quand le ciel sera le plus beau...

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le charmeur de serpent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Recueil de textes-
Sauter vers: