Bienvenue Invité, cela faisait longtemps ! ()
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Disparition de la haine, le début du réveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elmina
Fanatique du Roi
Fanatique du Roi
avatar

Nombre de messages : 2535
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 10/04/2005

MessageSujet: La Disparition de la haine, le début du réveil   Dim 19 Mar 2006 - 22:27

Que suis-je.. Qui suis-je.. Pourquoi, je ne suis pas morte lorsque je voulais encore porter atteinte à ma vie. Je ne suis pas morte et j’ai tué encore..
Gabriell paix à ton âme, tu es une victime de mon arrogance et de mon despotisme.
Elmina se souvenait encore de son regard, lorsque elle venait de lui enfoncer son épée dans le ventre. Il était resté impassible et comme lorsque l’on était d’un souffle la flamme d’une bougie, sa vie s’en était allée. Elle l’avait regardé toujours debout, elle avait alors retiré son épée, de sang gicla, cela lui semblait presque familier maintenant et le corps de l’ange déchu s’était écrasé contre le sol. Son sang s’était déversé sur le sol, formant avec la terre un étrange mélange. C’était devant le Temple, celui même où elle avait passé sa tendre enfance, avec des personnes comme Poeri ou bien sa tendre amie Lisèn. Elle venait de souiller après sa carrière à l’Armée, son enfance. Comment en était elle venue ainsi.
Elle se souvint de leur dispute sur la fiole d’Assan qu’elle lui avait passé. Il devait trouvé un remède et il leur en avait fourni un. Elle était donc venue pour lui reprendre quelques mois après, car elle était trop dangereuse. Ils s’étaient alors battus car l’Ange Déchu ne voulait rien n’y entendre. Un homme était là aussi, il observait la scène. Gabriell essayait de la repousser, mais Elmina revenait sans cesse à l’assaut, c’est alors que chacun d’eux, tint la fiole entre leurs mains. Gabriell eut un geste de recul et il lança la fiole contre le mur du Temple. La Représentante de Zoy se souvenait de l’avoir entendu éclater, se bruit aigu et cette tâche, le mur s’en imbibât et les débris s’écrasèrent contre le sol. Ensuite là elle l’avait tué, cela s’était donc bien passé ainsi.
Ensuite, elle regarda le corps de Gabriell au sol et elle sentit une douleur dans le dos. Elle s’était étalée elle aussi par terre, lourdement. Une longue douleur parcouru son corps, elle repensa instinctivement à Bardock, ce pauvre Soldat contaminé par le contenu de la fiole de Assan par punition.
La tueuse se réveilla, gueule contre le sable. Elle avait une terrible douleur dans ton son corps. Elle regarda où elle était, c’était un endroit sombre et lugubre, puis elle essaya de remuer et à sa grande surprise, elle était ligotée. Un homme s’approcha à elle et lui déclara qu’elle allait servir de cobaye. Le sujet allait être, la recherche du produit qui l’avait changé en Renarde et l’antidote. C’est alors qu’elle se mit à genoux tant bien que mal et qu’elle constata son changement, de plus les hommes avaient changé ses vêtements pour un long pantalon et une grande chemise à la place de ses chaussures, de robe, de son corset et de sa longue cape. Deux hommes s’avancèrent alors vers elle et ils disparurent dans son corps. On lui expliqua qu’il s’agissait de démon et qu’elle serait bientôt plus docile.
Au bout d’une semaine, après qu’il l’est examiné sous plusieurs angles, elle craque. La faim avait une importance plus grande que le secret de l’existence de l’alchimiste et de sa potion. Elle leur dit tout ce qu’elle savait, en échange d’un plat de viande. Alors l’homme qui s’occupait le plus souvent d’elle, celui qu’elle avait vu avant la mort de Gabriell dessina un sceau sur son ventre et il l’informa que cela neutralisé les démons qui ne quitteraient sans doute pas son corps.Quelques heures après, il la relâchèrent, d’après eux personnes ne croiraient une Renarde et si elle parlait, on viendrait lui enlever l’étrange sceau. Soit alors Elmina obéirait à ses ravisseurs, ces étranges personnes ne seraient pas mises à jour pour l’instant. Mais lorsqu’elle aura la solution, elle le fera payer cette injure.
Elmina n’avait aucun souvenir du lieu où elle se trouvait, mais heureuse d’être de nouveau libre, elle se laissa guider par son instinct et ainsi elle passa la nuit dans une forêt. A son réveil, elle eut la surprise de se retrouver dans les plaines de Naep. Elle revint vers ElevenSnake, elle avait tué et mangé un lapin mais la faim lui tenait toujours au ventre.
Dans la ville, elle aperçut un homme, Rukainn, tout d’abords, elle ne le reconnut pas puis ensuite, après qu’ils eurent discuté et tiraillé par la faim avoué qui elle était, il lui donna de la viande. Ils discutèrent encore un peu, elle lui fit promettre de ne rien dire sur son changement et leur discutions, puis ils se séparèrent. Elle descendit vers Sarosa pour aller à Gathol. L’Armée Royale devait à présent la rechercher ainsi que peut être l’Alliance pour ses meurtres. Elle dormit dans une grotte entre Eleven Snake et le Palais puis le lendemain, elle avait de nouveau faim mais elle continuait son avancée, il fallait paraître ce qu’elle était maintenant et elle arrivait à s’en accommoder facilement.
Dans la forêt au nord de Sarosa, après avoir réussi à traverser le Palais du Roi RolandIV ou se trouve l’Armée Royale, étant méconnaissable, Dame Elmina rencontra Lunha, une louve de l’Empire. Envers celle ci et son frère Sélénos, l’Ancienne Représentante de Zoy n’avait pas été des plus agréables. La jeune louve tout d’abord intriguait par la demande de Elmina, céda elle aussi un peu de sa nourriture. Ensuite Lunha apprit qui elle était, et elles partagèrent un autre repas assise à même le sol dans une plaine. Elmina découvrit quelqu’un derrière cet aspect autrefois qu’elle aurait trouvé grossier. Elle concéda à ne rien dire à l’Empire, ni à l’Armée et elle l’aida en lui fournissant de nouveau vêtements que ceux qu’elles portaient, une tunique magnifique et un pantalon à sa taille. Elle avait toujours des alliés et cela la rassurait mais elle savait qu’elle devait cela à son caractère qui avait changé. Son raisonnement est bien plus animal qu’humain parfois. Les deux femelles furent abordées par un loup, nommé Arlios. Elmina ne resta pas insensible à lui, c’était plus fort qu’elle. Lunha les quitta et Arlios et la Renarde furent plus amples connaissances, non loin de Argelas. Alors qu’elle revit Lunha un autre jour, elle fut accompagnée par son frère. Après un long moment de concertation par murmure, Elmina lui avoua tout. Il ne dit rien mais cependant elle comprit qu’il ne dirait rien. Malgré ce qu’elle lui avait fait subir, Sélénos continuait à la respecter.
Cette « nouvelles vie » était des plus étranges, mais n’ayant aucun reproche à faire, elle y prit quelque peu goût. Là, la souffrance de la perte de personnes proches ne l’accablait plus autant. Une simple balade en forêt, un simple bonheur suffit parfois.
C’est ainsi que Elmina quelque jours après, alla dans la forêt de Gathol mais elle ne s’y arrêta pas. Elle descendit jusqu’à Poncilia.
Elle se promena dans cette ville et elle aperçut un Renard. Celui-ci s’avança vers elle et il l’observa. Elmina comprit peu après qu’il s’agissait de Dominska, le Renard de l’Armée Royale. Ils se fixèrent l’un l’autre, les yeux dans les yeux, puis le Renard la complimenta, elle-même répliqua un verbe de ce genre. C’est sans doute ce que l’on peut appeler l’amour courtois. Rapidement, ils s’embrassèrent sans savoir qui ils étaient.
C’est ensuite qu’elle su que c’était ce cher ami de l’Armée, elle se douta qui lui aussi avait compris qui elle était, mais ils ne dirent rien là-dessus. Ils entamèrent un autre long et langoureux baiser. Ensuite, le Renard du la quitter, Elmina lui demanda de la rejoindre demain soir ici même, devant ce petit parc.

Dame Elmina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Disparition de la haine, le début du réveil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Recueil de textes-
Sauter vers: