Bienvenue Invité, cela faisait longtemps ! ()
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Résisterai-je longtemps?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jirkai
Fanatique du Roi
Fanatique du Roi
avatar

Nombre de messages : 2770
Age : 27
Guilde : LESTEMPLIERS
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Résisterai-je longtemps?   Lun 6 Mar 2006 - 18:54

Themagekiller avait disparu depuis trois jours, personne ne savait où il était. Si une personne Néo mais il fut renvoyé avant même d’avoir put an parler.
Tout commença ce Fullia 6 Mortis près du pub de Sarosa. Je venais a peine d’arriver quand je vis Néo en besoin face a un homme suspect en cape. Après que cet homme nous ait dit qu’il s’était attaqué à un royaliste en croyant que la femme qu’avait arrêté Néo était en détresse je lui demandai son identité. Il me répondit simplement Khaine évidemment nous ne l’avons pas cru et c’est a notre grande surprise qu’après avoir enlevé sa cape, il jeta ses deux épées sur Néo et Balgrim. Il partit en direction de l’antre de la R*V et la je compris sa véritable identité, Pas précisément mais c’était, pour sûre, un démon. Je savais ce qu’il allait nous arriver si on entrer mais je n’ai pas réussit à convaincre Néo et il entra… Allai-je le laisser se faire massacrer ? Ou du moins prendre ce risque ? Non pas a un royaliste. J’arrivai en compagnie de la nouvelle recrue a l’autre extrémité du pont quand 0d1n nous attendais la bas il ordonna de couper les liens du pont. Néo eut le reflexe de partir de l’autre côté et moi celui de sauter vers la forteresse. Je me retrouvais donc prisonnier de ces démons. A partir de ce moment les heures devenaient longues
0d1n commença à me rouer de coup et à me faire de multiples entailles sur de nombreux endroits du corps. Quand il ne me torturait pas je devais souffrir mentalement je voyais des personnes se faire démembrées, parfois arracher un organe alors qu’elles étaient vivantes. Des tortures d’une rare violence et dont je voulais me crever les yeux pour ne pas subir cela.
Puis il revint un autre jour, voilà deux jours que je n’ai ni bue ni mangé et je le vis arriver avec du sel. Il ne se gêna pas pour en repartir un peu de partout sur mes plaies. La douleur devint si forte que je ne sentais plus rien. Je commençais à douter. Donblas nous protégeait-il ? Existait-il vraiment ? Moi qui a chaque occasions et victoires l’avais remercié par de multiples offrandes, lui que faisait-il pour moi ? Rien, il me laissait à l’emprise de ces dévots de Demonio. Mais blessures saignaient, elles me brûlaient… Allai-je tenir longtemps comme ca ?
J’étais déshydraté mais il prit une autre poignée de sel et m’en mit plein la bouche… Et après avoir refait quelques nouvelles entailles a coup de fouet, il plaque mon poignet contre le mur et me coupa l’auriculaire en un coup de lame acérée, je ne pouvais plus hurler… je devais rester fort et ne pas céder a son jeu aussi cruel soit-il. Une plaie de plus en faisait plus grand-chose… Une seule chose resta gravée dans ma mémoire : il me dit n’oublie pas qui je suis, n’oublie pas mon nom : 0d1n. Je ne savais pas si je sortirais vivant ce cet endroit aussi lugubre, humide et dégoutant. Au bout du troisième jour, je ne pu plus résister et je m’écroulai devant ses yeux brillants de satisfaction. Etais-je mort ? Il s’en foutait il prit ma dépouille accrocha une corde a ma cheville la relia a un cheval et l’envoya au triple galop prêt du château. Me voici devant les grilles mais pas comme je l’espérais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Résisterai-je longtemps?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine...
» Emballage pour conserver plus longtemps nos kwangas....
» [AIDE] Garder ses emails plus longtemps
» Il y a longtemps déjà
» ne laissez pas vos enfants trop longtemps devant le pc sinon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Recueil de textes-
Sauter vers: